Signez la pétition contre le licenciement violent par Pôle emploi de Luc Perrot, un représentant du personnel ! Il doit être réintégré !

Luc, un homme qui a toujours défendu ses collègues. Et si c’était vous ?

Luc Perrot, chargé de communication à Pôle emploi Bretagne, signale un harcèlement moral, institutionnel, syndical et des discriminations en raison de son état de santé depuis 2016. Reconnu en maladie professionnelle depuis 2018, Luc continue de travailler à mi-temps depuis juillet 2019.

Une descente aux enfers en 2021.

Lettre assassine : convocation à un entretien de licenciement avec une mise à pied conservatoire sans rémunération, le jour des vœux de son directeur aux agents bretons.

Luc a reçu, le 7 janvier 2021, jour des voeux du directeur général à tous les agents Pôle emploi, ce courrier avec mise à pied immédiate. Plus de rémunération jusqu’à son licenciement ! Double sanction !

A ce jour, un tel acharnement à Pôle emploi Bretagne n’avait jamais existé.

Pôle emploi se débarrasse d’un syndicaliste investi et d’un salarié qui refuse les harcèlements (moral, institutionnel, syndical) qu’il subit depuis 2016.

Il est viré ! Soutenez le en signant la pétition !

Et si c’était vous demain ? Et si vos intérêts moraux et matériels ne pouvaient plus être défendus face à une direction toute puissante ?

_______( ͡❛ ͜ʖ ͡❛)__________

Sylvie SZEFEROWICZ, déléguée syndicale centrale FO Pôle emploi et secrétaire générale de l’union départementale FO de la Marne (51) nous explique les enjeux.

_______( ͡❛ ͜ʖ ͡❛)__________