POUR UN OBSERVATOIRE DE LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Agents de Pôle emploi Bretagne, votre santé au travail sera moins préservée dès cet automne ! Le CHSCT n’existe plus et sera remplacé par une commission qui se réunira moins souvent. Fort de vos nombreux témoignages et signalements (charge de travail, isolement, digitalisation, management pathogène, individualisation), il nous parait évident que le mal-être professionnel est sous-estimé : il faut agir, avec vous et pour vous !

FO Pôle emploi Bretagne propose la création d’un OBSERVATOIRE DE LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Le but :

▪ Quantifier les situations de travail difficiles, au plus proche de la réalité, et croiser l’analyse avec le traitement de toutes les fiches de signalements

▪ Communiquer l’ensemble des résultats aux agents

▪ Lever les tabous, repérer les causes et revendiquer des actions correctives

▪ Informer et conseiller les salariés (outils, contacts…, y compris juridiques)

Ce ne sera surtout pas :

▪ Une ligne d’écoute inefficace à résoudre les causes structurelles et circonstancielles avec un renvoi méprisant de la responsabilité de son mal-être à l’agent

▪ Un outil qui permette à la direction de s’exonérer de ses obligations de sécurité au travail, notamment en terme d’intégrité mentale

Vous pensez que le mal-être au travail à Pôle emploi Bretagne est un sujet majeur et qu’il doit être vraiment traité ? Nous aussi !

Votez FO pour impulser une nouvelle dynamique qui vous protège !